Nombre de joueurs    à de 2 à 16 joueurs par course

lutte

·  Le tir à la corde
Le plus célèbre des jeux d'oppositions. Deux équipes se font face et tirent chacune sur un côté d'une corde. La première à mettre le pied dans le camp de l'autre équipe a perdu. Matérialisez bien au sol la limite entre les deux camps. Vous pouvez, selon l'âge et la durée de l'épreuve, organiser ça en une manche ou en deux gagnantes.

·  Le clou
Deux joueurs opposés se font face, dans leur main, un marteau. Entre eux, une planche très épaisse et un clou juste plantée dans la planche. Le but est d'enfoncer le clou chacun à son tour, le vainqueur est celui qui l'enfonce complètement. Je vous conseille une surveillance accrue pour cette épreuve, parce que le marteau sur les doigts, ça fait mal. 

·  Le volley-plume
Celui-là se joue par équipes. Disposez deux équipes de part et d'autre

d'une corde tendue à environ 1 mètre du sol.

Vous lâchez une plume entre les deux camps, le but est de faire tomber la plume

dans le camp adverse, et tout ça rien qu'en soufflant. Avec la bouche bien sûr.   

·  Le va-t'en petit canard
Sous ce nom ultime (qui est de moi, d'ailleurs), voilà une épreuve délirante que les gamins adorent. Vous placez un grand bac de 1m sur 1m

(vous pouvez le fabriquer : 4 planches plantées dans le sol avec une grande bâche au milieu, bien tassée dans les coins), vous le remplissez d'environ 10 cm d'eau, et au milieu,

vous placez un canard en plastique.

Les deux équipes sont placées de part et d'autre du bac, et le but est de repousser le canard

contre le bord de l'équipe adverse à la seule force du pistolet à eau dont chacun est équipé. Comme ce jeu dégénère à 98,546% vers une bataille d'eau, je vous conseille de le faire en journée...

·  Le pic-puces
Ceci est duel acharné durant lequel les deux joueurs devront dépouiller leur adversaire des puces que celui-ci a dans le dos, le premier qui s'est fait débarrasser de toutes ses puces a perdu... Les puces sont en fait des pinces à linges (une dizaine par joueur), et le conseil du jour est de limiter le terrain de jeu à une surface très petite, du style 1m x 1m, pour ne pas que ça tourne à la course poursuite...